Article
Voyage à travers le monde dans le « nouveau » film d’Orson Welles

Film
Le réalisateur disparu depuis 1985, avait laissé un film inachevé, The Other Side of the Wind, sauvé par le géant Netflix. Celui-ci a été tourné à Orvilliers en France, mais également en Espagne, Phoenix, Carefree, dans le Connecticut et bien sûr à Los Angeles.

The Other Side of the Wind, le dernier cadeau d’Orson Welles

Orson Welles est un réalisateur de films de talent, qui fut également acteur et producteur. Son premier long-métrage, Citizen Kane (1941) fut un immense succès qui propulsa la carrière du cinéaste et en influença des centaines d’autres.

Entre 1970 et 1976, il travailla sur un film qui restera inachevé, The Other Side of the Wind. L’histoire raconte celle d’un vieux réalisateur de films, J.J. Hannaford, résultat d’une fusion entre John Ford et Ernest Hemingway. Hannaford fait son retour à Los Angeles après avoir passé plusieurs années sur le Vieux Continent. Il est sur le point de finir un nouveau film, et une fête est organisé en son honneur, mais le réalisateur trouve la mort un peu plus tard, à bord d’une voiture de sport. Suicide ou accident, le mystère reste entier.

Pourquoi ce film est resté inachevé ? Les explications sont multiples, mais selon le réalisateur, ce serait par la faute de son associé iranien, Mehdi Bousheri, qui aurait fait main basse sur le négatif pendant plusieurs années, empêchant la fin du montage.

Pourquoi ce film refait surface aujourd’hui, plus de 40 ans plus tard ? Le directeur de production Frank Marshall et Filip Jan Rymsza ont récupérés des milliers de bobines du film à Paris et ont assemblé le long métrage, selon les notes et le scénario d’Orson Welles.

Parmi les lieux, le film a été tourné à Orvilliers en France, mais également en Espagne, Phoenix, Carefree, dans le Connecticut et bien sûr à Los Angeles.

Rien d’étonnant à ce qu’Orson Welles ait choisi de tourner quelques scènes en France. Celui-ci était éperdument amoureux de l’Hexagone. Même si il y a connu de nombreuses déceptions, il en a tout de même fait un lieu de résidence et un lieu de tournage de prédilection, comme le musée d’Orsay à Paris pour Le Procès, une adresse incontournable que nous évoquons dans notre guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans.

Le film devrait arriver en novembre sur la plateforme de streaming Netflix, et fait partie de la sélection officielle du New York Film Festival et du Venice Film Festival.

Le conseil d'achat Fantrippers

Le guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans

Le guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans

Le guide le plus cool de Paris !

Le café d’Amélie Poulain, l’hôtel particulier de Intouchables, le club de jazz du final de La La Land, l’Hôtel du Nord de la mythique réplique d’Arletty “Atmosphère”, le cinéma d’A bout de souffle, le restaurant de Ratatouille, les quais de la Seine de Minuit à Paris, les lieux secrets du Da Vinci Code, l’épicerie de Janvier dans La Traversée de Paris, le pont d’Inception et de Peur sur la ville, les adresses des scènes spectaculaires de Mission Impossible 6, mais aussi des séries 10%, Engrenages, Le Bureau des Légendes, Sense8, Sex and The City, Gossip Girl…

Le Café de Flore d’Etienne Daho, l’hôtel de Jay-Z et Kanye West dans Nas in Paris, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le pont Mirabeau de Serge Reggiani et Marc Lavoine, la gare de Lyon de Mc Solaar…

Les lieux évoqués dans les bandes dessinée Adèle Blanc-Sec, Largo Winch, Blake & Mortimer, Michel Vaillant…

Mais aussi dans les romans d’Ernest Hemingway, Victor Hugo, Leo Malet, Daniel Pennac, Marc Levy, Guillaume Musso…vous trouverez tous les lieux incontournables de la Pop Culture Parisienne dans ce nouveau guide.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

mardi 18 septembre 2018

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de cet article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires