Article
Top 10 des lieux de tournage de séries à Los Angeles

Série

La loi des séries à L.A

Los Angeles ne sert pas que pour les films, c’est aussi un cadre idéal pour les séries. Qu’elles soient censées se dérouler à Washington, à San Francisco ou simplement à L.A, ces fictions ont pour point commun la Cité des anges.

Le diable dans la Cité des anges, cela paraît logique. Tom Ellis incarne le seigneur des enfers venu sur Terre pour échapper à la punition de son père, resté cloîtré dans ce lieu glauque à torturer des âmes. Au lieu de cela, le beau bourreau préfère la compagnie des humains dans les rues de L.A. Bien qu’une bonne partie du show ne soit tourné au Canada, Los Angeles prête volontiers le Sunset Tower Hotel au 8358 Sunset Boulevard pour représenter la boîte de nuit du Lux, ses plages de Long Beach, l’observatoire Griffith dans le parc éponyme ou encore The Mayan, le théâtre au 1038 South Hill Street dans lequel des centaines de démons se rebellent contre leur patron.

Voir notre article sur les lieux de tournage de Lucifer en cliquant ici

New Girl

La pétillante Jess Day (Zooey Deschanel) emménage dans une colocation après une rupture difficile. Et c’est le début d’une belle amitié, d’une histoire d’amour improbable et d’ennuis en tout genres. L’immeuble de cette joyeuse bande se situe au 836 Traction Avenue tandis que deux autres lieux sont utilisés pour le Griffin, le bar de Nick Miller (Jake Johnson). L’extérieur se situe au 3000 Los Feliz Boulevard et s’appelle réellement le Griffin. L’intérieur, lui, se trouve au 3198 West 7th Street. C’est également l’adresse de la résidence dans laquelle Nick et Caroline (Mary Elizabeth Ellis) envisagent d’emménager dans la saison 1. Tout un programme.

American Horror Story

Chaque saison est indépendante l’une de l’autre, mais la toute première laisse encore des traces. Pour vous rendre devant la fameuse Murder House, direction le 1120 Westchester Place. Attention toutefois, les propriétaires n’ont pas été ravis d’apprendre que leur maison fraîchement acquise avait servi de lieu de tournage de cette série horrifique.

Voir notre article sur la Murder House en cliquant ici

Washington paraît bien loin de Los Angeles. En fait, pas tant que cela. Pour NCIS en tout cas, c’est du pareil au même. Si le spin-off, NCIS : Los Angeles, affiche fièrement les rues de la Cité des anges, NCIS est plus timide et n’utilise que de rares plans pour conserver l’illusion d’un tournage plus à l’est. Côté lieux de prises de vues, ils sont multiples durant les enquêtes, mais le plus remarquable est la maison de Leroy Jethro Gibbs (Mark Harmon) située au 2647 South Magnolia Avenue. Si l’intérieur n’est qu’un décor de studio, l’extérieur suffit à se plonger de la série.

Vous aviez l’intention d’aller au 1329 Prescott Street à San Francisco pour vous prendre en photo devant la maison des sœurs Halliwell ? épargnez-vous ces kilomètres inutiles et rendez vous au 1329 Carroll Avenue à Los Angeles. C’est ici que le manoir utilisé y trône fièrement. Quelques lieux sont à voir à Los Angeles comme le restaurant Opéra dans lequel Piper (Holly Marie Combs) travaille, ou encore le commissariat de police au 712 South Santa Fe Avenue, mais la plupart du show a été filmé à Vancouver au Canada.

Tout le monde a entendu parler du célèbre enquêteur à l’imperméable, à la femme invisible, au fidèle toutou et à la rutilante Peugeot 403. Peter Falk a sillonné les rues de la cité des anges à la recherche du moindre indice pour ses enquêtes hors du commun. Parmi les lieux les plus marquants, on retrouve le diner drive-in du 2005 Colorado Boulevard, le Travel Town Museum au 5200 Zoo Drive dans lequel l’inspecteur rencontre le directeur de la CIA ou encore le légendaire restaurant Barney’s Beanery au 8447 Santa Monica Boulevard dans lequel Columbo, dégustant un bon chili, rencontre Margaret (Patricia Mattick) dans le pilote Rançon pour un homme mort.

Sons of Anarchy

Si les mots bikers, anarchistes, dealers ou trafiquants d’armes vous font frissonner, vous êtes sûrement fans de Sons of Anarchy. Los Angeles est la cité parfaite pour représenter Charming, ville fictive du comté de San Joaquin, terrain de jeu préféré de nos motards favoris. Dans L.A, on y trouve la maison de Vivica au 2829 South Dalton Avenue, celle de la copine d’Arcadio au 4336 La Clede Avenue ou encore le restaurant chinois au 3200 Glendale Boulevard.

Un romancier atteint du syndrome de la page blanche, un peu d’alcool, de drogues et de relations amoureuses désastreuses, voilà toute l’ambiance de Californication. Et pour s’y plonger un peu plus, le loft de Hank (David Duchovny) au 26 Brooks Avenue, la maison de Lew Ashby (Callum Keith Rennie) au 2451 Laurel Canyon Boulevard ou encore le restaurant The Shack au 185 Culver Boulevard mettent dans le bain.

Sydney Bristow (Jennifer Garner) est une super espionne aux mille visages et au talent incroyable. Si beaucoup de scènes sont tournées dans les studios Walt Disney, la série utilise également des décors réels. Le Griffith Observatory, le Citibank Center au 787 West 5th Street dans lequel Sydney travaille dans le premier épisode de la série ou encore le Millennium Biltmore Hotel au 506 South Grand Avenue, représentant un hôtel de Moscou.

Une nouvelle fois, Los Angeles se déguise en Washington DC pour accueillir les aventures de Temperance Brennan (Emily Deschanel) et de Seeley Booth (David Boreanaz). Le musée d’histoire naturelle de Los Angeles sur West Exposition Boulevard sert de décor pour le Jeffersonian Institute, le Los Angeles Convention Center au 1201 South Figueroa Street sert d’aéroport et le Standard Hotel au 550 South Flower Street avec sa piscine sur le toit apparaît fièrement lorsque Brennan et Booth  » voyagent  » à Los Angeles.

Aller plus loin

à Los Angeles, vous pouvez également visiter les studios de la Warner Bros, de Walt Disney ou de Prospect Studios pour découvrir les décors d’autres hits tels que The Middle, Dr House, Grey’s Anatomy, Desperate Housewives, Dexter, Nip/Tuck, Chuck et des centaines d’autres.

Découvrez tous les lieux de vos séries préférés à Los Angeles grâce à notre carte interactive

Le conseil d'achat Fantrippers

Fanspots Stories Paris Fantrippers

Fanspots Stories Paris

Fanspots Stories Paris, ce sont des images légendaires de films, séries, musiques, bandes dessinées ou romans.
Des lieux souvent anonymes devenus mondialement célèbres grâce à la pop culture au point d’être aujourd’hui indissociables des œuvres auxquelles ils ont servi de décors.

Amélie Poulain, James Bond, Mission impossible, La Grande Vadrouille, Les Tontons flingueurs, Bref., Dix pour cent, Sex & The City, Blake & Mortimer, Spider-Man, Notre-Dame de Paris…  Découvrez l’histoire des lieux cultes des plus grands chefs-d’œuvre de la pop culture dans la Ville Lumière !

Paris filmé, Paris chanté, Paris dessiné, Paris conté… Pour les artistes, la Ville Lumière constitue un terrain d’expression extraordinaire et une source d’inspiration inépuisable. Chaque nouvelle œuvre est une main tendue pour séduire de nouvelles personnes grâce aux passeurs de rêves d’hier et d’aujourd’hui. Des lieux connus ou anonymes deviennent alors cultes. Ce sont les secrets de cent d’entre eux que révèle ce troisième volume de la collection Fanspots Stories.

QUELQUES EXEMPLES

Le café d’Amélie Poulain, le lieu de l’accident du Corniaud, le pont d’Inception, le siège du Spectre dans James Bond, le restaurant de Ratatouille, l’église des Tontons flingueurs, le bar de Bref., l’agence de Dix pour cent, le restaurant  d’Emily in Paris, le refuge de Lupin, la résidence parisienne des héroïnes de Gossip Girl, le cabinet de En thérapie, les œuvres du Louvre figurant dans le clip Apeshit de Jay Z & Beyoncé, le Parc Montsouris de Jacques Higelin, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le café de Paris Le Flore d’Etienne Daho, l’appartement d’Adèle Blanc-Sec, le repaire d’Olrik dans Blake & Mortimer, l’appartement d’Arsène Lupin, le domicile du Comte de Monte Cristo, l’adresse de La Famille Malaussène, le commissariat de Maigret, l’agence Fiat Lux de Nestor Burma, le bar de Paris est une fête, la taverne des Trois mousquetaires…

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Par Anthony Thibault

vendredi 13 septembre 2019

Discutons de cet article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires