fbpx

Article
Les lieux de tournage des films de Noël

Film
Les lieux de tournage des films de Noël. En période de fêtes, les films de Noël sont une véritable tradition. Qu’ils soient drôles, romantiques ou d’actions, certains surprennent, mais tous sont féeriques.

Les meilleurs films de Noël et leurs lieux de tournage. Une belle plongée dans la magie des fêtes de fin d’année.

1. Maman, j’ai raté l’avion

La maison des MacCallister est le lieu principal de l’action de Maman, j’ai raté l’avion ! Construite en 1921, cette maison de style grégorien et de 390 m2 habitable a vu sa valeur augmenter en raison de son apparition dans Maman, j’ai raté l’avion !. L’idée du film est directement inspirée des propres craintes de John Hughes d’oublier l’un de ses enfants au moment des départs en vacances.

Lire la suite

2. Maman, j’ai encore raté l’avion

Le dénouement a lieu devant le plus grand arbre de Noël de New York, au pied du GE Building. Kevin formule le vœu de revoir sa mère et celle-ci apparaît après avoir cherché son fils du côté de Times Square. Véritable tradition depuis 1931, le sapin de Noël du Rockefeller Center est l’un des plus célèbres des États-Unis. Faisant l’objet chaque année d’une rigoureuse sélection dans les forêts des États voisins, il mesure entre 23 et 27 m et compte plus de 30.000 illuminations.

Lire la suite

3. Love Actually

La petite maison rose devant laquelle Mark effectue sa déclaration d’amour à Juliet symbolise à elle seule toute l’essence de Love Actually. Ce lieu de tournage fait office de trésor caché au cœur du quartier romantique de Notting Hill. Très populaires à Londres, les mews, ces anciennes écuries reconverties en maisons d’habitation, s’imposent comme de charmantes enclaves où le temps semble s’écouler plus lentement. Rapidement, de nombreux fans se rendent à St Luke’s Mews afin de la reproduire et la bâtisse fait les beaux jours d’Instagram.

Lire la suite

4. La Course au jouet

Dans sa folle course pour trouver le Turbo Man commandé par son fils au Père Noël, Howard Langston (Arnold Schwarzenegger) parcourt les magasins de jouets un par un. Parmi eux, il se rend au centre commercial Mall of America. Deuxième plus grand centre commercial des états-Unis, sa superficie de vente est de 258.000m2. S’il s’agit bien d’un film de Noël, paradoxalement, la parade fut tournée au mois de mai dans les studios d’Universal à Los Angeles.

Adresse : 60 E Broadway, Bloomington, MN 55425, États-Unis

5. The Holiday

Empire State Building à New York
Empire State Building à New York. Crédit photo : Fantrippers.

L’extérieur de la maison d’Amanda (Cameron Diaz) est celui d’une résidence de San Marino. Cette charmante villa devient la demeure, pour quelques jours, d’Iris (Kate Winslet). Pour la scène de la promenade entre Amanda et Graham (Jude Law), la réalisatrice, Nancy Meyers, s’est inspirée du travail de son confrère, Claude Lelouch.

Fraîchement débarqué à New York, Buddy (Will Ferrell) part à la recherche de Walter, son véritable père (James Caan). Ce dernier dirige une compagnie implantée dans l’Empire State Building. Dans le film, Buddy se retrouve dans le hall d’entrée du célèbre édifice. D’une hauteur équivalente à celle de trois étages, ce dernier est décoré dans le style Art déco et présente une reproduction en aluminium de l’immeuble.

Adresse : 20 W 34th St., New York, NY 10001, États-Unis

6. Miracle sur la 34e rue

Macy’s Department Store in New York City by Mike Strand (CC BY 3.0)

Classique du cinéma américain, Miracle sur la 34e rue est régulièrement rediffusé pour les fêtes de fin d’année. Kris Kringle (Edmund Gwenn), un vieil homme sympathique, est embauché pour jouer le rôle du père Noël dans l’immense magasin Macy’s. Mais il prétend qu’il est le véritable Santa Claus et compte tout faire pour le prouver. Si Macy’s faisait partie intégrante de cette version, la chaîne de magasins n’a pas souhaité participer au remake de 1994. Elle a été remplacée par le magasin fictif Cole’s.

Adresse : 151 W 34th St., New York, NY 10001, États-Unis

7. Le Père Noël est une ordure

Dans le film, l’adresse donnée est le 17 rue Montmartre, mais l’immeuble filmé se trouve au 17 rue du Faubourg-Montmartre. Les rebondissements s’y multiplient et les répliques devenues cultes fusent. Celle où Pierre (Thierry Lhermitte) répète son fameux « C’est cela, oui » a été inspirée par un des agents du Splendid. L’homme travaillant dans la salle où se produisait la troupe avait l’habitude de la prononcer avec un ton particulier. Amusé par ce tic de langage, Jean-Marie Poiré décida de l’intégrer.

Adresse : 17 rue du Faubourg-Montmartre, 75009 Paris, France

8. Fantômes en fête

Frank Cross (Bill Murray), est un directeur d’une chaîne de télévision carriériste, égoïste et très cynique. À la manière d’Un Chant de Noël de Charles Dickens, qu’il revisite de façon provocante, plusieurs fantômes viennent le hanter, lui rendre son esprit de Noël et faire disparaître son avarice. Une nouvelle fois, Bill Murray doit faire face à des spectres, après le hit SOS Fantômes.

Il rencontre notamment le fantôme de Noël à l’Atlantic Grill, un restaurant dont les spécialités sont les plats de fruits de mer.

Régulièrement rediffusé à Noël aux états-Unis, ce film, que beaucoup qualifie en avance sur son temps, est cité à de nombreuses reprises dans les listes des meilleurs films de Noël.

Adresse : Atlantic Grill – 49 W 64th Street, New York City, New York, USA

8. Piège de cristal

Film de Noël musclé mais faisant l’unanimité, les scènes de Die Hard se déroulent en réalité au siège de la 20th Century Fox, en travaux à l’époque du tournage. Si son image reste attachée à Piège de cristal, ce building de trente-cinq étages pour cent cinquante mètres de haut a figuré au générique de plusieurs films comme Speed et Fight Club. Ainsi, la scène dans laquelle Bruce Willis rase un étage entier a été effectuée grâce à un grand nombre de flashs et une maquette.

Lire la suite

Les films de Noël cultes tournés en studios

Bien sûr, de nombreux films de Noël sont également cultes. Mais pour l’ensemble d’entre eux, les scènes ont été tournés en studios. Parmi eux, on peut citer La Vie est belle, Le Grinch, Le Sapin a les boules, Le Pôle Express ou encore Batman : Le Défi.

Le conseil d'achat Fantrippers

Plan d'attaque de Kevin

Besoin de protéger votre maison contre les méchants ? Inspirez-vous de Kevin McCallister avec la réplique encadrée de son célèbre plan de bataille au sein de sa maison dans Maman j’ai raté l’avion.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

mercredi 20 novembre 2019

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de cet article

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires