Fanspot
Wembley Stadium

Musique Live at Wembley' 86 Queen (1992)
Neuf tonnes de matériel, six ordinateurs pour seulement gérer les jeux de lumières, quinze caméras pour immortaliser le spectacle... Les chiffres du concert événement de Queen au Wembley Stadium en 1986 donnent le vertige. Quand Freddie Mercury, Brian May, Roger Taylor et John Deacon montent sur scène ce soir-là, aucun d'entre-eux n'est véritablement conscient qu'ensemble, ils s'apprêtent à donner un show historique.
Wembley Stadium
Wembley Stadium by foundin_a_attic. Wikimedia.

Tout l’argent qu’on gagnait ou presque, on le remettait dans les concerts.

Brian May

Queen commence son set après les performances d’INXS, de The Alarm et de Status Quo. Le stade est plein à craquer. L’arène, très largement considérée comme la plus célèbre de tout le Royaume-Uni, a pourtant vu se produire quelques-uns des artistes les plus fédérateurs de l’histoire. Les matchs de football les plus déterminants y ont aussi été joués. Queen pour sa part, a déjà foulé ces planches, quelques mois auparavant, en 1985, pour le Live Aid organisé par Bob Geldof. Les premières notes résonnent alors que le soleil n’est pas couché. C’est dans ces instants que la photo de Freddie Mercury, plus iconique que jamais, que l’on peut admirer sur le packaging de l’album, est prise par Neal Preston. La set-list est redoutable. Rodés, les quatre membres de Queen apparaissent même au dessus de la foule, sous la forme de ballons à leur effigie. Depuis longtemps devenus imperméables à la pression, malgré une ambiance un peu étrange au sein du combo, Brian May, Freddie Mercury, John Deacon et Roger Taylor se comportent comme les bêtes de scène qu’ils sont. Pas une note à côté, un jeu précis et, bien sûr, des chansons légendaires.

Déjà des rumeurs affirment que Freddie Mercury s’apprête à faire son coming-out. Certains tabloïds avancent qu’il aurait contracté le sida. Pour autant, l’excellente forme du frontman fait mentir toutes les personnes enclines à donner du crédit aux rumeurs. À la fin du concert, les rock stars invitent leurs proches aux Kensington Roof Gardens pour une fête dont le coût est alors estimé à plus de 80.000 livres sterling. Le bouquet final d’une soirée pas comme les autres. Queen donne deux concerts à Wembley, le 11 et 12 juillet, enchaînant avec Manchester, Cologne, Vienne, Budapest, Fréjus, Barcelone, Madrid, Marbella et Stevenage en Angleterre. C’est là, dans le fameux Knebworth Park que la formation donne son ultime représentation dans sa formation originelle. Par la suite, affaibli, Freddie Mercury continue d’enregistrer, en solo ou avec ses camarades de toujours, mais ne monte plus sur scène. Le 23 novembre 1991, le chanteur rédige depuis son lit un communiqué dans lequel il admet être atteint du sida. Il meurt moins de 24 heures plus tard.

5

Le concert à Wembley de 1986 voit le guitariste et claviériste Spike Edney rejoindre le groupe sur scène, portant ainsi à six le nombre de musiciens.

Queen à Wembley en 1986
Queen live at Wembley 86′. Tous droits réservés Parlophone/Hollywood.

Stade de Wembley

Véritable légende britannique, le stade de Wembley a vu défiler les plus grands lors de concerts d’anthologie mais a aussi abrité de nombreuses manifestations sportives.

C’est le 28 avril 1923, en vue de la British Empire Exhibition de 1924 que le Wembley Stadium est inauguré. En 1948, les Jeux Olympiques s’y tienne... En savoir plus sur Stade de Wembley

Y aller

Découvrez tous les lieux de Live at Wembley' 86 sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

vendredi 19 novembre 2021

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Le conseil d'achat Fantrippers

Guide Londres Fantrippers

Le guide Londres des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans

Vous allez à LONDRES ?
Vous êtes fans de série, film, BD, musique, roman?
Ce guide est fait pour vous !

Harry Potter, James Bond, Bridget Jones, Amicalement Vôtre, Black Mirror, The Crown, Dr Who, Mister Bean, les Monty Python, Sherlock Holmes, Blake et Mortimer, The Beatles, David Bowie, The Who, Amy Winehouse, Dracula, Oliver Twist…

Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide Londres Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite à travers plus de 1000 lieux de fictions cultes sélectionnés spécialement pour vous.

C’est la bible de la pop culture dans la capitale britannique !

Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez Londres :

  • par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous
  • par thèmes (bars, restaurants, shopping, gourmandise, culture…) pour une sortie sur mesure selon vos envies
  • par œuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.

Après New York et Paris, ce troisième livre de la collection est enrichi par une nouvelle maquette, une pagination revue à la hausse (640 pages) et pour la première fois des parcours originaux de films (Harry Potter, James Bond, Alfred Hitchcock, comédies romantiques, superhéros), séries (God save the Queen, séries policières, séries humour, Dr Who), musiques (The Beatles, la Britpop, Icones 60′-70′, pop, punk), BD (Blake & Mortimer, From Hell, super-héros), Londres victorien, polar, Jack L’éventreur, Sherlock Holmes.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires