Fanspot
Regal Theatre

Musique Live at the Regal B.B. King (album - 1965)
Le concert de B.B. King au Regal Theatre fait partie des live les plus populaires du blues. Le témoignage d'un génie à l’œuvre, dans un endroit parfaitement adapté pour le mettre en valeur. Pendant près de sept décennies, B.B. King a régné en maître sur un style auquel son nom reste intimement attaché...
Regal Theater Chicago
Regal Theater Chicago - Photo Wikimedia Commons in Public Domain

“Je voulais connecter ma guitare aux émotions humaines.”

B.B. King

La carrière musicale de B.B. King débute alors qu’il est encore enfant, dans les rangs de la chorale gospel de l’église baptiste de Kilmichael, Mississippi, non loin d’Itta Bena, où il vit le jour. Le prédicateur lui apprend ses premiers accords à la guitare. Des années plus tard, après avoir occupé divers emplois comme conducteur de tracteur tout en se produisant à la radio, le jeune homme fait la rencontre de T-Bone Walker. C’est ensuite du côté de Beale Street, à Memphis, que le musicien s’épanouit, encore loin du Regal Theater où il deviendra une véritable star. Il croise Ike Turner et ce dernier le présente à un découvreur de talents de Modern Records. Il débute les enregistrements en 1949 et pour lui, l’aventure commence alors véritablement. Dans les années 1950, B.B. King devient incontournable et enchaîne les succès. Des morceaux comme Please Love Me, Woke up this Morning, Darlin’ You Know I Love You et Everyday I Have the Blues lui assurent une renommée certaine. En 1956, il donne 342 concerts et fonde son propre label, toujours sur Beale Street.

Dans les années 1960, B.B. King est une star. Les musiciens ayant grandi avec son blues commencent à émerger. Eric Clapton notamment, affirme qu’il constitue pour lui une influence majeure. Les deux génies de la six cordes enregistreront même un album ensemble intitulé Riding with the King, publié en 2000. Armé de sa légendaire guitare Gibson, qu’il a baptisée Lucille, B.B. King se produit au Regal Theatre et grave dans l’acétate l’essence même de son blues. La rencontre du musicien avec ce lieu emblématique sonne comme une évidence. En plein essor du rock and roll, le bluesman poursuit sa route et reçoit de multiples hommages de la part des nouveaux talents, toujours très respectueux envers lui. Il descend fréquemment de son trône pour collaborer avec la jeune garde. B.B. King est intronisé au Blues Hall of Fame en 1980 puis au Rock and Roll Hall of Fame en 1987. Il reste très actif dans les dernières années de sa vie. Le 3 octobre 2014, il se produit à la House of Blues de Chicago mais doit annuler le reste de sa tournée. Il tire sa révérence le 14 mai 2015.

138

Entre 1949 et 2008, B.B. King a publié 138 disques 45 tours.

4719 S Martin Luther King Drive

Le Regal situé au 4719 S Martin Luther King Drive fut l’un des endroits les plus importants à Chicago. Le blues, le jazz et la soul music s’y exprimaient au fil de concerts dont certains sont restés dans les annales.

C’est en février 1928 que le Regal ouvre ses portes. Au début, il fait à la fois office de salle de théâtre et de concerts mais aussi de cinéma. Populaire grâce à sa décoration cosy, il peut accueillir jusqu’à 3 000 personnes. Il est l’un des premiers endroits à ouvrir ses portes aux Afro-américains. Au cours de ses quarante années d’existence, il a accueilli B.B. King, Ray Charles, Sarah Vaughan, Duke Ellington, Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, The Temptations, Dionne Warwick, James Brown ou encore The Isley Brothers. Il a fermé en 1968.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Cultes! musique : 100 lieux mythiques de musique

Embarquez immédiatement pour un exaltant tour du monde en compagnie des quelques-uns des groupes et artistes les plus emblématiques de la musique !

Direction Melbourne en Australie pour une balade au fil de la AC/DC Lane avant de traverser l’iconique passage piéton d’Abbey Road en compagnie des Beatles. Visitez la maison de Janis Joplin à San Francisco et découvrez comment Johnny Cash s’est retrouvé à jouer ses plus grands hits devant une foule de prisonniers à San Quentin. Parcourez les routes sinueuses de Laurel Canyon à Los Angeles avec Crosby, Stills, Nash & Young et faites étape au Japon pour y retrouver Deep PurplePhil Collins et Daft Punk. Roulez à tombeau ouvert sur la Tina Turner Highway avant de pénétrer dans les studios les plus légendaires de l’histoire de la musique. Revenez aux origines troubles de Billie Holiday et pactisez avec Robert Johnson au célèbre crossroad à Clarksdale, dans le Mississippi. Embarquez immédiatement pour un exaltant tour du monde en compagnie des quelques-uns des groupes et artistes les plus emblématiques de la musique ! Revivez le concert de Jimi Hendrix sur l’île de Wight avant de rendre hommage à Bob Marley en Jamaïque.

Réalisé par une équipe de spécialistes de pop-culture et agrémenté par de nombreuses anecdotes, Cultes! musique raconte les secrets des lieux ayant fait l’histoire de la musique.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Live at the Regal sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

vendredi 4 mars 2022

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires