Fanspot
Prison de Shawshank

Film Les Évadés Frank Darabont (1994)
Les années passent mais le plébiscite dont Les Évadés fait l'objet ne faiblit pas. De génération en génération, les spectateurs ne cessent de s'émouvoir devant cette adaptation d'une nouvelle de Stephen King tournée dans une véritable prison. Un établissement aujourd'hui réhabilité où un jour, un prisonnier résilient refusa de se soumettre.
Ohio State Reformatory
Ohio State Reformatory - Crédit : Ian McKellar on flickr

« On ne met pas tous les oiseaux en cage, leurs plumes brillent trop quand ils s’envolent et la part de vous-même qui sait que c’est un péché de les enfermer se réjouit. »

Red (Morgan Freeman)

Le tournage des Évadés débute en juin 1993. Alors que l’histoire se déroule dans l’État du Maine, la production, séduite par l’architecture gothique du bâtiment, s’installe dans l’Ohio State Reformatory, une ancienne prison reconvertie en musée, déjà utilisée par le cinéma.

Désireux d’exploiter au mieux cette imposante bâtisse, Frank Darabont utilise non seulement la cour intérieure, les cellules et les couloirs mais également les salles d’admission et le bureau du directeur. En complément, la production construit également des cellules dans une usine située à proximité afin de faciliter certains mouvements de mise en scène.

L’avis de Fantrippers

Cultes! cinéma : 100 lieux mythiques de cinéma

Vous voulez en savoir plus sur ce lieu et son lien avec Les Évadés ? Retrouvez toute l’histoire et 99 autres dans le livre Cultes! cinéma !

Des décors façonnés pour totalement se fondre dans le décorum de la bâtisse et intégrer un ensemble cohérent. Bénéficiant de l’expertise du légendaire Roger Deakins, l’un des directeurs de la photographie les plus demandés à Hollywood, le cinéaste parvient, le temps du tournage, à redonner au pénitencier son rôle premier.

Une bonne partie des décors de la prison a été détruite à la fin du tournage. Néanmoins, aujourd’hui demeure le spectaculaire bâtiment administratif dans lequel Andy Dufresne, le personnage campé par Tim Robbins, effectuait tout son possible pour faire survivre l’espoir. Il est par ailleurs possible de visiter les lieux. Plus regrettable, l’arbre au pied duquel le personnage enterre son trésor a en revanche été arraché par une tempête.

237

La cellule de Red porte le numéro 237, soit le même que la chambre maudite dans Shining.

Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés
Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés – Crédit : Castle Rock Entertainment et Columbia Pictures
Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés
Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés – Crédit : Castle Rock Entertainment et Columbia Pictures
Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés
Scène de la prison de Shawshank (Ohio state Reformatory) dans Les Évadés – Crédit : Castle Rock Entertainment et Columbia Pictures

Ohio State Reformatory

Ancienne prison désormais inscrite au Registre national des lieux historiques, l’Ohio State Reformatory conserve son aspect intimidant. Une forteresse de pierre au centre de légendes urbaines plutôt inquiétantes. 

On raconte que des fantômes auraient pris possession des cellules et des couloirs de ce pénitencier fermé en 1990. Aujourd’hui transformé en musée, il continue de fasciner en raison de nombreux témoignages affirmant que des spectres y auraient élu domicile. Le rôle dans la pop culture de cette prison construite en 1886 n’est bien sûr pas étranger à sa popularité dans le monde entier. Et si elle reste connue pour Les Évadés, elle apparaît aussi dans Tango & Cash, Air Force One et un grand nombre de clips et émissions TV.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Carte BARCELONE des 100 lieux cultes

La carte Barcelone Fantrippers, un moyen original de découvrir la ville de Gaudí ! À travers 100 lieux de la pop culture arpentez ses rues sous un autre angle. Films, séries, musiques, bandes dessinées et romans, vous permettront de passer un agréable moment dans la capitale de la Catalogne. De format plié 10 x 18 cm et 60 x 54 cm dépliée, elle se glisse aisément dans votre poche ou votre sac pour être consultée facilement.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Les Évadés sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

mardi 20 septembre 2022

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires