Fanspot
Plage du Cap-Eden-Roc

Saga James Bond
Film Les diamants sont éternels (1971)
James Bond (Sean Connery) interroge, avec force, Marie (Denise Perrier) sur cette plage terrasse.
Cap-Eden-Roc Antibes
Cap-Eden-Roc Antibes. (Crédit photo : pascalrossini on Flickr)

« Où est Ernst Stavro Blofeld ? Allons parle ma chérie, je n’entends rien. »

James Bond (Sean Connery)

James Bond (Sean Connery) est en colère. Il cherche à tout prix à retrouver Ernst Stavro Blofeld. Il parcourt le monde, glanant des informations ici et là pour le localiser.

Après le Japon et Le Caire, il se retrouve à Antibes pour interroger Marie.

L’agent 007 ne perd pas de temps, il menace la jeune femme avec son soutien-gorge pour obtenir l’information qu’il recherche.

116

Pour un budget de 7 millions de dollars, le film a généré 116 millions au box-office international.

Scène à la plage du Cap-Eden-Roc dans Les Diamants sont éternels
Scène à la plage du Cap-Eden-Roc dans Les Diamants sont éternels. (Crédit photo : EON Productions)
Scène à la plage du Cap-Eden-Roc dans Les Diamants sont éternels. (Crédit photo : EON Productions)
Scène à la plage du Cap-Eden-Roc dans Les Diamants sont éternels
Scène à la plage du Cap-Eden-Roc dans Les Diamants sont éternels. (Crédit photo : EON Productions)

Hôtel du Cap-Eden-Roc

Construit en 1870 par le fondateur du Figaro, Hippolyte de Villemessant (1810-1879), l’hôtel Cap-Eden-Roc est devenu une icône de la Côte d’Azur.

D’abord appelé « Villa Soleil », l’hôtel était un lieu de repos pour journalistes et écrivains. Ainsi, Jules Verne et Anatole France ont fait partie des privilégiés des lieux. Le dernier a même une plaque commémorative dans la pinède, où il aimait s’asseoir pour écrire.

Puis les lieux sont transformés en hôtel en 1889, attirant une clientèle de riches britanniques et russes. Son nom est modifié en 1914 en Eden Roc.

Francis Scott Fitzgerald, Marc Chagall ou encore Rita Hayworth y ont séjourné.

Depuis son rachat en 1969 par Rudolf Oetker, il est géré par la société Oetker Collection.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Coffret intégrale James Bond Blu-Ray

Coffret James Bond intégrale

Retrouvez dans ce coffret James Bond événement les 24 films de la saga !
Contient:
– James Bond contre Dr No (1962)
– Bons baisers de Russie (1963)
– Goldfinger (1964)
– Opération Tonnerre (1965)
– On ne vit que deux fois (1967)
– Au service secret de Sa Majesté (1969)
– Les Diamants sont éternels (1971)
– Vivre et laisser mourir (1973)
– L’Homme au pistolet d’or (1974)
– L’Espion qui m’aimait (1976)
– Moonraker (1979)
– Rien que pour vos yeux (1981)
– Octopussy (1983)
– Dangereusement vôtre (1985)
– Tuer n’est pas jouer (1987)
– Permis de tuer (1989)
– GoldenEye (1995)
– Demain ne meurt jamais (1997)
– Le Monde ne suffit pas (1999)
– Meurs un autre jour (2002)
– Casino Royale (2006)
– Quantum of Solace (2008)
– Skyfall (2012)
– 007 Spectre (2015)

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de James Bond sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

jeudi 4 mars 2021

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires