Fanspot
Palais des ducs d'Aquitaine

Film Classe unique Gabriel Aghion (2019)
Lucie (Clémentine Célarié) et Jacques (Sam Karmann) sont accusés d’avoir aidé des réfugiés sans papier à séjourner en France.
Palais des ducs de Poitiers, ancien palais de justice, salle des pas perdus (crédit Wiki Commons / Rémi Jouan)

« Je les ai aidés comme j’ai pu »

Lucie (Clémentine Célarié)

Jacques (Sam Karmann) et Lucie (Clémentine Célarié) encourent une peine de 5 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende pour avoir aidé des réfugiés sans papier à passer la frontière afin de leur permettre de séjourner en France dans le petit village de Saint-Laurent. Pour leur jugement, ils se rendent à l’ancien palais des ducs d’Aquitaine qui était le palais de justice de Poitiers.

Racontant l’histoire de réfugiés s’installant dans un petit village en français, Gabriel Aghion a décidé d’utiliser de “vrais” réfugiés pour jouer le rôle des migrants dans ce téléfilm. “C’était de belles rencontres avec des personnes d’Égypte, d’Iran, du Maroc… Un beau tournage, très enrichissant” a déclaré Clémentine Célarié concernant le tournage du film.

3 060 000

Lors de sa première diffusion le 26 novembre 2019, le téléfilm a réuni 3,06 millions de téléspectateurs.

Scène devant le palais des ducs d'Aquitaine à Poitiers dans Classe unique
Scène devant le palais des ducs d’Aquitaine à Poitiers dans Classe unique – Crédit : France Télévisions
Scène devant le palais des ducs d'Aquitaine à Poitiers dans Classe unique
Scène devant le palais des ducs d’Aquitaine à Poitiers dans Classe unique – Crédit : France Télévisions

Palais des ducs d'Aquitaine

Sur la place Alphonse Lepetit se dresse l’ancien palais des ducs d’Aquitaine, un vaste édifice médiéval de grande valeur patrimoniale.

De style gothique angevin, le palais des ducs d’Aquitaine fut construit sur des ruines gallo-romaines.

Il fut agrandi à de nombreuses reprises avec notamment l’ajout d&rs... En savoir plus sur Palais des ducs d'Aquitaine

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Gamma Draconis de Benoist Simmat et Eldo Yoshimizu (crédit : Le lézard noir)

Gamma Draconis

Aiko, étudiante japonaise à la Sorbonne, découvre qu’une mystérieuse entité électronique surgie du web s’attaque à ses proches. Son destin l’amène alors à affronter le chef d’une organisation internationale ayant marié savoir hermétique et transhumanisme.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Classe unique sur notre carte


Photo profil Damien Biju Twitter Instagram

Par Damien Biju

lundi 17 janvier 2022

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires