Fanspot
Ministère de la Défense

Saga James Bond
Apparaît également dans Film Rien que pour vos yeux John Glen (1981) Film Mourir peut attendre Cary Joji Fukunaga (2021)
Le ministère de la Défense, lié au MI6, apparaît plusieurs fois dans la saga James Bond.
Ministère de la défense Londres
Ministère de la Défense Londres. (Crédit photo : Adam Singer on Flickr)

« Fâcheux pour la Défense, monsieur le ministre. Notre bâtiment de surveillance électronique est porté disparu, le Saint-George. »

Le premier Lord naval (Graham Crowden)

Chef direct du MI6, le ministère de la Défense intervient régulièrement dans les affaires de l’agence. Le bâtiment, quant à lui, apparaît principalement dans Rien que pour vos yeux et Mourir peut attendre.

Dans le premier, le ministre (Geoffrey Keen) reçoit la visite du premier Lord naval et du vice-amiral (Noel Johnson), lui informant que le navire Saint-George, un bateau de surveillance électronique, avait coulé en mer ionienne.

Dans le second, James Bond se gare juste en face de l’édifice avant de se rendre dans les locaux de l’institution.

11

Bernard Lee est apparu 11 fois dans le rôle de M, mais est décédé juste avant le tournage du 12e opus Rien que pour vos yeux. Pour honorer sa mémoire, le rôle de M n’a pas été réattribué dans ce film.

Scène au ministère de la défense dans Mourir peut attendre
Scène au ministère de la Défense dans Mourir peut attendre. (Crédit photo : EON Productions et MGM)
Scène au ministère de la défense dans Mourir peut attendre
Scène au ministère de la Défense dans Mourir peut attendre. (Crédit photo : EON Productions et MGM)
Scène au ministère de la défense dans Rien que pour vos yeux
Scène au ministère de la Défense dans Rien que pour vos yeux. (Crédit photo : EON Productions)
Scène au ministère de la défense dans Rien que pour vos yeux
Scène au ministère de la Défense dans Rien que pour vos yeux. (Crédit photo : EON Productions)
Scène au ministère de la défense dans Rien que pour vos yeux
Scène au ministère de la Défense dans Rien que pour vos yeux. (Crédit photo : EON Productions)

Bureau de la Guerre

Construit entre 1938 et 1959, le bâtiment néoclassique accueille le ministère de la Défense britannique, anciennement le Bureau de la Guerre.

L’édifice est à ne pas confondre avec l’Old War Office Building, situé à quelques mètres seulement. Le second est l’ancien ministère de la défense aussi appelé « Bureau de la Guerre » ou « War Office ».

Le premier est plus récent, fondé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en 1964 plus précisément.

Le bâtiment, quant à lui, a été construit à l’emplacement de l’ancien palais de Whitehall, résidence des souverains anglais de 1530 à 1698.

Sir Charles Wheeler a conçu les deux sculptures « Terre » et « Eau » qui se trouvent devant l’entrée du bâtiment. Elles pèsent chacune 40 tonnes et ont coûté 12.600 livres.

Auparavant surnommées Mr et Mme Parkinson, du nom du fonctionnaire Cyril Northcote Parkinson ayant conçu la loi sur la maladie de Parkinson, elles sont aujourd’hui connues sous le sobriquet affectif de « Two Fat Ladies ».

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Coffret intégrale James Bond Blu-Ray

Coffret James Bond intégrale

Retrouvez dans ce coffret James Bond événement les 24 films de la saga !
Contient:
– James Bond contre Dr No (1962)
– Bons baisers de Russie (1963)
– Goldfinger (1964)
– Opération Tonnerre (1965)
– On ne vit que deux fois (1967)
– Au service secret de Sa Majesté (1969)
– Les Diamants sont éternels (1971)
– Vivre et laisser mourir (1973)
– L’Homme au pistolet d’or (1974)
– L’Espion qui m’aimait (1976)
– Moonraker (1979)
– Rien que pour vos yeux (1981)
– Octopussy (1983)
– Dangereusement vôtre (1985)
– Tuer n’est pas jouer (1987)
– Permis de tuer (1989)
– GoldenEye (1995)
– Demain ne meurt jamais (1997)
– Le Monde ne suffit pas (1999)
– Meurs un autre jour (2002)
– Casino Royale (2006)
– Quantum of Solace (2008)
– Skyfall (2012)
– 007 Spectre (2015)

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de James Bond sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

vendredi 5 mars 2021

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone font partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires