Fanspot
Maison d'enfance de François Deguelt

Musique La Terre François Deguelt (album - 1961)
Célèbre pour son titre Le Ciel, le soleil et la mer, François Deguelt a passé la plus grande partie de son enfance à Barbezieux-Saint-Hilaire.
Maison d'enfance de François Deguelt 2 rue du commandant Foucault Barbezieux
Maison d'enfance de François Deguelt 2 rue du commandant Foucault Barbezieux - Crédit photo : Fantrippers

« Je suis pas pauvre, je suis fauché, ça n’a rien à voir. »

François Deguelt

Né à Tarbes, le jeune Louis François Deghelt est rapidement confié à sa grand-mère dans la ville de Barbezieux-Saint-Hilaire en Charente. Celui qui deviendra alors le célèbre interprète de Le Ciel, le soleil et la mer, est un jeune homme très doué pour la philosophie.

Son talent dans le domaine le conduit à Paris pour suivre des cours à La Sorbonne. C’est sur les bancs de l’institution qu’il décide finalement d’embrasser une nouvelle carrière dans la chanson. Il se produit dans des cabarets, dont notamment celui du Tire-Bouchon.

Puis vient le temps du succès avec ses participations à l’Eurovision, ses titres évocateurs et ses rôles au cinéma. Mais celui qui est devenu François Deguelt n’a pas oublié ses racines dans le petit village charentais. Il y revient fréquemment, revoir sa famille et ses amis, prendre du bon temps avec ceux qui l’appelaient « Loulou ». La légende raconte même que ce n’est pas pour son père ou pour son deuxième prénom que François choisit ce nom de scène, mais pour un de ses amis d’enfance, François Boisnier. « Ils faisaient le bœuf ensemble dans la grande maison des Boisnier, avenue Charles-de-Gaulle. Loulou a joué, composé et interprété ses premières chansons sur le piano familial. C’est pour remercier François Boisnier qu’il a pris ce nom » se rappelait son amie d’enfance Suzette Jardry dans les colonnes de Sud Ouest.

Le chanteur ira même jusqu’à faire figurer sur la pochette de son album La Terre la maison de son enfance, celle de sa grand-mère, située rue du commandant Foucaud. Et lorsqu’en 2014, François Deguelt a rejoint les étoiles, il choisit pour dernière demeure le cimetière du village charentais. Un square fut nommé en son honneur en 2019 pour rappeler aux bons souvenirs de chacun l’illustre enfant de Barbezieux.

La Terre de François Deguelt Maison d'enfance de François Deguelt 2 rue du commandant Foucault Barbezieux
2

François Deguelt a participé deux fois à l’Eurovision sous pavillon monégasque.

2 Rue du Commandant Foucaud

Figurant parmi les axes principaux de la ville, la rue du Commandant Foucaud mène droit à la place du Champ de Foire, un lieu plein de vie en plein cœur de Barbezieux.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Fanspots Stories Paris Fantrippers

Fanspots Stories Paris

Fanspots Stories Paris, ce sont des images légendaires de films, séries, musiques, bandes dessinées ou romans.
Des lieux souvent anonymes devenus mondialement célèbres grâce à la pop culture au point d’être aujourd’hui indissociables des œuvres auxquelles ils ont servi de décors.

Amélie Poulain, James Bond, Mission impossible, La Grande Vadrouille, Les Tontons flingueurs, Bref., Dix pour cent, Sex & The City, Blake & Mortimer, Spider-Man, Notre-Dame de Paris…  Découvrez l’histoire des lieux cultes des plus grands chefs-d’œuvre de la pop culture dans la Ville Lumière !

Paris filmé, Paris chanté, Paris dessiné, Paris conté… Pour les artistes, la Ville Lumière constitue un terrain d’expression extraordinaire et une source d’inspiration inépuisable. Chaque nouvelle œuvre est une main tendue pour séduire de nouvelles personnes grâce aux passeurs de rêves d’hier et d’aujourd’hui. Des lieux connus ou anonymes deviennent alors cultes. Ce sont les secrets de cent d’entre eux que révèle ce troisième volume de la collection Fanspots Stories.

QUELQUES EXEMPLES

Le café d’Amélie Poulain, le lieu de l’accident du Corniaud, le pont d’Inception, le siège du Spectre dans James Bond, le restaurant de Ratatouille, l’église des Tontons flingueurs, le bar de Bref., l’agence de Dix pour cent, le restaurant  d’Emily in Paris, le refuge de Lupin, la résidence parisienne des héroïnes de Gossip Girl, le cabinet de En thérapie, les œuvres du Louvre figurant dans le clip Apeshit de Jay Z & Beyoncé, le Parc Montsouris de Jacques Higelin, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le café de Paris Le Flore d’Etienne Daho, l’appartement d’Adèle Blanc-Sec, le repaire d’Olrik dans Blake & Mortimer, l’appartement d’Arsène Lupin, le domicile du Comte de Monte Cristo, l’adresse de La Famille Malaussène, le commissariat de Maigret, l’agence Fiat Lux de Nestor Burma, le bar de Paris est une fête, la taverne des Trois mousquetaires…

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de La Terre sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

mercredi 1 juin 2022

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires