Fanspot
Les escaliers de Belleville

Film La Môme Olivier Dahan (2007)
Édith et Mômone courent dans ces escaliers situés à Belleville. Aujourd'hui disparus, ils virent de nombreuses fois les deux jeunes femmes les arpenter pour aller chanter dans le quartier et ainsi gagner quelques pièces.
La rue Drevet à Paris dans le XVIIIe arrondissement (Les escaliers de Belleville dans La Môme)
La rue Drevet. (Crédit photo Mbzt / Wiki Commons)

« On chante une petite demi-heure et après on va grailler. Si je chante toute seule, ça fait mendigote, si t’es avec moi, ça fait deux, ça fait spectacle. »

Édith (Marion Cotillard) s’adressant à Mômone (Sylvie Testud)

Édith (Marion Cotillard) et Simone dite Mômone (Sylvie Testud) avaient l’habitude de chanter dans les rues de Belleville pour gagner quelques pièces.

Ces escaliers du quartier les ont donc souvent vu courir et grimper pour aller dans les petites artères de Montmartre.

Benoît Dahan a choisi les escaliers de la rue Drevet dans le XVIIIe arrondissement pour les décors des escaliers de Belleville, aujourd’hui disparus. Cette artère fut baptisée en l’honneur du graveur Pierre Drevet (1663-1738).

21

C’est l’âge où Édith Piaf enregistra sa première chanson, Les Mômes de la Cloche.

Pas encore connue sous le nom d’Édith Piaf, Giovanna Gassion explique à son amie qu’elles vont chanter une demi-heure avant d’aller manger. Elles sont surprises par un policier leur expliquant qu’elles ne peuvent pas mendier dans cette rue. Pour les laisser tranquille, il leur demande de fredonner Du gris, une chanson écrite en 1920 et interprétée par Fréhel.

Rue Drevet

La rue Drevet, située dans le XVIIIe arrondissement, est composée de l’ancien escalier des Trois-Frères et de l’ancienne rue du Poirier.

Première étape montante vers la place du Tertre, la rue Drevet est une artère de 82 m de long pour 4,5 m de large.

Nommée en 1867 du nom du graveur de Louis XIV, Pier... En savoir plus sur Rue Drevet

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Le guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans

Le guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans

Le guide le plus cool de Paris !

Le café d’Amélie Poulain, l’hôtel particulier de Intouchables, le club de jazz du final de La La Land, l’Hôtel du Nord de la mythique réplique d’Arletty “Atmosphère”, le cinéma d’A bout de souffle, le restaurant de Ratatouille, les quais de la Seine de Minuit à Paris, les lieux secrets du Da Vinci Code, l’épicerie de Janvier dans La Traversée de Paris, le pont d’Inception et de Peur sur la ville, les adresses des scènes spectaculaires de Mission Impossible 6, mais aussi des séries 10%, Engrenages, Le Bureau des Légendes, Sense8, Sex and The City, Gossip Girl…

Le Café de Flore d’Etienne Daho, l’hôtel de Jay-Z et Kanye West dans Nas in Paris, la station de métro du Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg, le pont Mirabeau de Serge Reggiani et Marc Lavoine, la gare de Lyon de Mc Solaar…

Les lieux évoqués dans les bandes dessinée Adèle Blanc-Sec, Largo Winch, Blake & Mortimer, Michel Vaillant…

Mais aussi dans les romans d’Ernest Hemingway, Victor Hugo, Leo Malet, Daniel Pennac, Marc Levy, Guillaume Musso…vous trouverez tous les lieux incontournables de la Pop Culture Parisienne dans ce nouveau guide.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de La Môme sur notre carte


Par Damien Canteau

vendredi 25 septembre 2020

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires