Fanspot
Jim Morrison Mural

Musique Moonlight Drive The Doors (morceau - 1967)
“Let's swim to the moon, let's climb through the tide…” Quelques vers ont suffi pour convaincre Ray Manzarek que Jim Morrison était habité d'un talent hors norme. Quelques vers à l'origine de la formation d'un groupe culte, récités à Venice Beach, là où aujourd'hui, le souvenir de The Doors perdure.
Jim Morrison Mural
"Jim Morrison Mural" by M McBey is licensed under CC BY 2.0

 “Je me perçois comme un être intelligent et sensible, avec l’âme d’un clown, ce qui me force à échouer dans les moments les plus importants.”

Jim Morrison, chanteur de The Doors

Dans leur livre Personne ne sortira d’ici vivant, Jerry Hopkins et Danny Sugerman, le manager des Doors, écrivent que Moonlight Drive a été composée par Jim Morrison alors qu’il vivait à Venice Beach (Los Angeles) en 1965. Une chanson que le pianiste Ray Manzarek, bientôt rejoint par le guitariste Robby Krieger et le batteur John Densmore, mirent en musique. Les Doors se sont donc formés sur cette plage. Jim Morrison avait même déjà trouvé le nom, en référence aux Portes de la perception, le livre d’Aldous Huxley. À Venice Beach, les fans peuvent retracer les premières étapes de l’aventure de ce groupe hors norme et de son charismatique leader. On peut par exemple débuter par un passage au niveau du premier appartement de Ray Manzarek, où il vivait avec sa petite-amie Dorothy et où Jim Morrison fut invité. C’est aussi à Venice que se situe le premier local de répétition de la bande, où fut notamment composé le morceau emblématique Light my fire. On retrouve aussi le Ellison Suites, l’hôtel où le chanteur retrouvait sa petite-amie Pamela Courson et où aujourd’hui, il est possible de se replonger dans la même ambiance. Le café à l’angle de Dudley Avenue et Speedway est un incontournable. Là où il se posait avec un expresso et un recueil de poésie beat. C’est aujourd’hui un restaurant italien. Sur la plage, la municipalité a aussi tenu à rendre hommage aux Doors en disposant une sorte de stèle sur laquelle sont écrits ces quelques vers de Jim Morrison : “Now the soft parade has soon begun. Cool pools from a tired land sink now in the peace of evening.” Des mots adossés à l’océan, situés non loin de la magnifique fresque représentant le leader du groupe dans l’une de ses poses les plus iconiques, sur Ocean Front Walk.

Encore aujourd’hui, le souvenir des Doors est partout à Venice Beach. Si Jim Morrison est né en Floride, c’est bien en Californie qu’il s’est transformé en pure rock star, galvanisé par l’ambiance hétéroclite de Venice Beach au moins autant que par le talent de ses compagnons d’armes. Un jeune homme fuyant l’autorité, inspiré par les écrits de Jack Kerouac, aspirant réalisateur de cinéma à l’UCLA, finalement devenu l’une des personnalités les plus cruciales de la scène rock américaine. Après avoir fait leurs débuts ici, près de l’océan, les Doors, ou en tout cas certains d’entre-eux, ont rejoint Laurel Canyon et participé à leur façon à l’effervescence de ce haut lieu de créativité, perché sur les hauteurs d’Hollywood. C’est ici par exemple que Jim Morrison a écrit Love Street ainsi que d’autres chansons en connexion directe avec ses expériences, ses ressentis et son environnement. Puis le succès a provoqué une accélération du temps et l’histoire du chanteur et des Doors s’est finalement terminée à Paris, bien loin du soleil et des freaks de Venice Beach.

6

Jim Morrison est la sixième rock star à intégrer le funeste Club des 27, après Robert Johnson, Brian Jones, Alan Wilson, Jimi Hendrix et Janis Joplin.

1811 Ocean Front Walk

Parmi les habitants les plus célèbres de Venice Beach, Jim Morrison est au centre d’une œuvre de street art de la ville située au 1811 Ocean Front Walk.

Située en marge du front de mer, sur la façade d’un complexe d’appartements, la fresque murale de Jim Morrison est l’œuvre de l’artiste Rip Cronk. C’est en 1991 que ce dernier livre la première version, sur fond bleu. D’une hauteur de plus de 10 mètres, la représentation du chanteur de The Doors vêtu de son incontournable pantalon de cuir est ensuite modifiée en 2012. Rip Cronk alors changé la couleur du fond, optant pour un dégradé d’orange et de jaune. Le visage de Jim Morrison a également subi un léger lifting. Désormais, la fresque fait face à celle d’Arnold Schwarzenegger, une autre légende des lieux.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Cultes! musique : 100 lieux mythiques de musique

Embarquez immédiatement pour un exaltant tour du monde en compagnie des quelques-uns des groupes et artistes les plus emblématiques de la musique !

Direction Melbourne en Australie pour une balade au fil de la AC/DC Lane avant de traverser l’iconique passage piéton d’Abbey Road en compagnie des Beatles. Visitez la maison de Janis Joplin à San Francisco et découvrez comment Johnny Cash s’est retrouvé à jouer ses plus grands hits devant une foule de prisonniers à San Quentin. Parcourez les routes sinueuses de Laurel Canyon à Los Angeles avec Crosby, Stills, Nash & Young et faites étape au Japon pour y retrouver Deep PurplePhil Collins et Daft Punk. Roulez à tombeau ouvert sur la Tina Turner Highway avant de pénétrer dans les studios les plus légendaires de l’histoire de la musique. Revenez aux origines troubles de Billie Holiday et pactisez avec Robert Johnson au célèbre crossroad à Clarksdale, dans le Mississippi. Embarquez immédiatement pour un exaltant tour du monde en compagnie des quelques-uns des groupes et artistes les plus emblématiques de la musique ! Revivez le concert de Jimi Hendrix sur l’île de Wight avant de rendre hommage à Bob Marley en Jamaïque.

Réalisé par une équipe de spécialistes de pop-culture et agrémenté par de nombreuses anecdotes, Cultes! musique raconte les secrets des lieux ayant fait l’histoire de la musique.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Moonlight Drive sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

lundi 31 janvier 2022

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires