Fanspot
Jardin vert

BD Journal 1 & 2 Février 1992 - décembre 1993 Fabrice Neaud (1996)
Fabrice Neaud raconte sa vie dans le premier volume de Journal. On le retrouve dans le jardin vert d'Angoulême frayant avec d'autres hommes.
Jardin vert Angoulême
Jardin vert Angoulême - Crédit photo : Fantrippers

« Il fait déjà nuit. ça m’a toujours amusé de sortir la nuit en travaillant de jour pour l’église ! Ironie du sort de devoir réaliser un « Chemin de croix » après un an de chômage. La rue est déserte. L’entrée du jardin public. Hop. »

Fabrice Neaud, extrait du premier tome de Journal

Cofondateur des éditions Ego comme X avec Loïc Néhou, Fabrice Neaud est encouragé par ce dernier à raconter sa vie en bande dessinée. Il décide alors de réaliser des tranches de vie dans Journal courant sur février 1992 à septembre 1993. Ce premier opus est publié en 1996 dans leur maison d’édition.

Tout de suite, le public et la critique saluent unanimement ce travail introspectif le mettant en scène à Angoulême. L’auteur de Nu-men habite alors la cité des Valois. Les lecteurs le découvrent avec son Loïc Néhou travaillant sur un chemin de croix pour une église de la ville. Sans fard, Fabrice Neaud parle de sa carrière en dent de scie, ses angoisses créatrices, le chômage mais aussi ses conquêtes masculines d’un soir. S’il tombe amoureux de Stéphane, la réciproque est loin d’être évidente. En attendant, l’artiste fraye avec des hommes dans des plans se déroulant dans le jardin municipal au-dessus de l’avenue de Cognac et dont l’entrée se situe quasiment en face du cinéma de la cité de la bande dessinée.

Aujourd’hui réaménagé, le Jardin vert à Angoulême possède des cascades, des fontaines, des sculptures et un théâtre de verdure.

1997

Le premier volume du Journal de Fabrice Neaud a obtenu l’Alph-Art Coup de coeur du festival d’Angoulême en 1997.

Journal 1 & 2 de Fabrice Neaud (Delcourt)
Journal 1 & 2 de Fabrice Neaud (Delcourt)

Jardin Vert

Aménagé au XIXe siècle, le jardin vert est un lieu de détente dans le centre d’Angoulême.

Abandonné pendant la Première Guerre mondiale, le jardin vert est rénové dans les années 1920-1930, notamment avec l’ajout d’un théâtre de la nature. Il servait aux manifestations culturelles de la ville.

Des animaux furent accueillis dans les années 1960. Il abrite aussi des sculptures, des fontaines et des jeux pour enfants.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Intégrale Ric Hochet - Tome 16

Intégrale Ric Hochet - Tome 16

Résumé de l’éditeur : Notre détective préféré aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa mesure ? Sinister est un super-criminel qui connaît un peu trop bien la famille Hochet. Après avoir fait disparaître Richard, le père, il s’attaque carrément à Ric qu’il entraîne avec lui dans les limbes de l’au-delà. Mais les cadavres ne refont pas surface un album plus tard pour s’attaquer au marché de l’art… En prime, notre héros devra défendre le FIBD d’Angoulême contre un tueur mystérieux ! Autant de mystères bien embrouillés, qui font le succès de «Ric Hochet» depuis tant d’années…

Cet ouvrage est composé des titres suivants :

  • «La Main de la Mort»
  • «Crime sur Internet»
  • «Le Jeu de la Potence»
  • «BD Meurtres»
L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Journal 1 & 2 Février 1992 - décembre 1993 sur notre carte


Par Damien Canteau

vendredi 3 juin 2022

Passionné par l'Histoire, les animés, les Arts et la bande dessinée en particulier, Damien est le rédacteur en chef du site spécialisé dans le 9e art, Comixtrip.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires