Fanspot
Fort La Prée

Film Tout ça… pour ça ! Claude Lelouch (1993)
Le Fort La Prée est utilisé furtivement comme plan présentant Henri (Gérard Darmon) en pleine villégiature.
Fort de La Prée (CC-BY-SA; CC-BY-SA-1.0. / Alain - Pep.per)
Fort de La Prée (CC-BY-SA; CC-BY-SA-1.0. / Alain - Pep.per)

« – Et c’est quoi alors cette affaire sur laquelle vous allez vous retrouver à la rentrée avec mon mari ?

– Disons que c’est trois individus que nous avons décidé de défendre avec ma femme, et on ne sait pas encore s’ils sont plus près de la bande des pieds nickelés ou de la bande à Bonnot. »

Alessandra (Alessandra Martines) et Fabrice (Fabrice Luchini)

Alors que Francis Barrucqe (Francis Huster), Marie (Marie-Sophie L.), Alessandra (Alessandra Martines) et Fabrice (Fabrice Luchini) passent quelques jours au Mont Blanc. De son côté, Henri (Gérard Darmon) est également en vacances mais au Fort La Prée sur l’île de Ré.

On aperçoit l’homme assis sur une chaise devant l’entrée de la fortification, une guitare entre les bras et aux côtés d’un coiffeur en plein travail.

Claude Lelouch a fait tourner dans ce film son ancienne épouse Christine Barbelivien, son ancienne compagne Évelyne Bouix, sa conjointe de l’époque Marie-Sophie L. et sa future femme Alessandra Martines.

1

Fabrice Luchini a remporté le César du meilleur acteur dans un second rôle pour ce film.

Scène au Fort La Prée dans Tout ça... pour ça !
Scène au Fort La Prée dans Tout ça… pour ça ! Crédit photo : Les Films 13
Scène au Fort La Prée dans Tout ça... pour ça !
Scène au Fort La Prée dans Tout ça… pour ça ! Crédit photo : Les Films 13

Fort La Prée

Construit en 1626 par le comte de Toiras, le fort La Prée est une place forte de l’île de Ré jouant un rôle déterminant dans l’Histoire.

Construit avec les matériaux des ruines de l’abbaye de Notre-Dame de Sainte-Marie-des-Châtelier, le fort La Prée a été un allié de poids lors du siège de La Rochelle orchestré par les Anglais menés par le duc de Buckingham.

Agrandi sur ordre de Colbert en 1664 puis en 1672, le fort sera décrié à de multiples reprises en raison de sa petite taille et des fortifications extérieures. Abandonné puis réarmé en 1793, et il est modifié en 1875 et déclassé en 1934. Durant la Seconde Guerre mondiale, les allemands y prennent position, profitant de son emplacement pour y installer des blockhaus d’observations et de télécommunications.

Dans les années 1950 à 1980, le fort abrita un centre de vacances. Restauré dans les années 1980, il est classé au titre des monuments historiques en 2008 et accueille aujourd’hui des événements divers et des visites.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Carte NEW YORK des 100 lieux cultes

La carte New York Fantrippers, un moyen original de découvrir la Grosse Pomme ! À travers 100 lieux de la pop culture arpentez ses rues sous un autre angle. Films, séries, musiques, bandes dessinées et romans, vous permettront de passer un agréable moment dans la Ville-Monde. De format plié 10 x 18 cm et 60 x 54 cm dépliée, elle se glisse aisément dans votre poche ou votre sac pour être consultée facilement.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Tout ça… pour ça ! sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

mardi 7 juin 2022

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires