Fanspot
Flatiron Building

Film Je suis une légende Francis Lawrence (2007)
Comme beaucoup d’immeubles emblématiques, le Flatiron apparaît plusieurs fois lorsque la Shelby GT500 Mustang de Robert Neville passe devant dans Je suis une légende.
Flatiron Building New York
Flatiron Building New York. Crédit photo : Fantrippers

Nous sommes son héritage, ceci est sa légende : éclairer les ténèbres.

Anna (Alice Braga)

Au volant de sa Shelby GT500 Mustang, Robert Neville (Will Smith) parcourt la ville afin de trouver à manger, se divertir ou trouver des survivants.

Les rues de New York sont désertées. Elles sont restées dans leur jus, laissant les végétaux les envahir. A chaque intersection, des véhicules militaires sont eux aussi laissés à l’abandon.

Le héros passe ainsi devant plusieurs monuments emblématiques de Big Apple et notamment le Flatiron Building.

24

Le nombre de mois nécessaires à la construction de Flatiron Building, mesurant 86,9 m de hauteur, ayant 22 étages et 11.000 m² de surface utile.

C’est après le tournage avec Abbey, la chienne incarnant Sam, que Will Smith a tenté de l’adopter. Son dresseur n’a pas pu accéder à sa demande parce qu’il aurait eu l’impression de l’abandonner.

La scène du Flatiron Building dans Je suis une légende. (Crédit : Warner Bros, Original Film, Heyday Film)
La scène du Flatiron Building dans Je suis une légende. (Crédit : Warner Bros, Original Film, Heyday Film)

Flatiron Building

Plus d’un siècle après sa construction, le Flatiron Building est toujours à la pointe. Sa forme originale et son style Renaissance en font l’un des édifices les plus facilement identifiables de New York.

Son nom d’origine a vite laissé la place à son surnom. Le Fuller Building est ainsi devenu le Flatiron. Sa forme en fer à repasser a logiquement amené les New-Yorkais à le surnommer ainsi et personne n’en a été froissé. Son emprise triangulaire au sol est définie par l’intersection entre la 5th avenue et Broadway, la seule avenue ne respectant pas l’alignement du plan à damiers de la ville.

Dessiné par l’architecte Daniel Burnham, le Flatiron a été construit en deux ans pour être opérationnel dès 1902. Sujet à controverse, qualifié tour à tour de « magnifique », « merveilleux », mais aussi de « bizarre », cet atypique building fit même en son temps l’objet de virulentes critiques. Le sculpteur William Ordway Partridge fut alors l’un des plus virulents. Le Flatiron étant pour lui une construction « disgracieuse » et un véritable « outrage à l’art ». Cependant, le temps s’est chargé de la réputation de l’édifice depuis longtemps adopté par les New-Yorkais et les touristes.

Culminant à 87 m, il compte 22 étages et fut l’un des premiers édifices dont la construction s’appuie sur une armature métallique. Il figurait par ailleurs en 1922 parmi les bâtiments les plus hauts de Manhattan. Révolutionnaire sur bien des points, il est considéré comme l’un des plus anciens gratte-ciel de la ville et a ainsi donné son nom au quartier, s’imposant naturellement comme son centre d’attraction le plus populaire. Sa stature lui a également permis d’occuper une place de choix dans la pop culture, d’Usual Suspect à Spider-Man, en passant par les jeux vidéo Grand Theft Auto IV et Chinatown Wars, où son nom fut changé en Triangle Building.

Le Flatiron ? C’est toute une histoire et force est de reconnaître que sans lui, New York ne serait pas vraiment la même…

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Le guide New York des 100 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans 2019

Le guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd, romans

LE GUIDE NEW YORK DES 1000 LIEUX CULTES DE FILMS, SÉRIES, MUSIQUES, BD, ROMANS NOUVELLE ÉDITION Découvrez New York autrement avec notre best seller dans une nouvelle édition enrichie de nombreux nouveaux lieux cultes, d’une trentaine de parcours, de nouvelles photos et anecdotes dans 640 pages passionnantes. La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d’ll était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michael Jackson, les lieux évoqués dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, Marc Levy, Guillaume Musso… DÉCOUVREZ NEW YORK AUTREMENT UN CONCEPT INÉDIT ET ORIGINAL

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Je suis une légende sur notre carte


Par Damien Canteau

mercredi 3 mars 2021

Passionné par l'Histoire, les animés, les Arts et la bande dessinée en particulier, Damien est le rédacteur en chef du site spécialisé dans le 9e art, Comixtrip.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires