Fanspot
Empire State Building

Film King Kong Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (1933)
King Kong escaladant l'Empire State Building sous les yeux des passants, alors qu'au loin approchent des avions est assurément l'association la plus mythique entre un bâtiment et un personnage issu de la pop culture. Un épisode de l'histoire de Big Apple, quand bien même tout ceci n'est que fiction...
Empire State Building à New York
Empire State Building à New York. Crédit photo : Fantrippers.

« Groooooar »

King Kong

À l’aube du XXe siècle, une bonne partie de la planète reste auréolée de mystère. Les créatures que l’on peut y trouver inspirent le public ainsi que les premiers cinéastes ayant à cœur d’exploiter cette fascination.

Précédé par les documentaires des frères Lumière et par des œuvres comme celles de Georges Méliès ou les films Tarzan chez les singes et Le Monde perdu, King Kong a clairement joué sur l’intérêt du public pour les grands singes, à une époque où ces derniers étaient encore rares dans les zoos.

Merian C. Cooper était lui-même habité d’une ferveur pour ces animaux depuis la lecture, quand il était enfant, des récits de l’explorateur franco-américain Paul Du Chaillu.

L’avis de Fantrippers

Cultes! cinéma : 100 lieux mythiques de cinéma

Vous voulez en savoir plus sur ce lieu et son lien avec King Kong ? Retrouvez toute l’histoire et 99 autres dans le livre Cultes! cinéma !

Basé sur un scénario en partie développé par l’écrivain Edgar Wallace, King Kong entre en production sous la direction de Merian C. Cooper et d’Ernest B. Schoedsack. Les deux hommes tournent simultanément avec la même équipe, le film Les Chasses du comte Zaroff, la nuit, alors que la journée est dédiée au roi Kong.

Quatre gorilles sont construits, ainsi qu’une maquette du sommet de l’Empire State Building pour la séquence finale lors de laquelle King Kong combat les avions après avoir emmené sa belle au sommet de l’édifice.

Seulement deux versions de ces gorilles factices furent sauvegardées. Une fut par ailleurs acquise par Bob Burns et Peter Jackson, quand ce dernier réalisa son propre remake en 2005 et l’autre fut vendue aux enchères à Londres, en 2009.

Seconde scène de l'Empire State Building dans King Kong Empire State Building à New York

Énorme succès, King Kong a marqué à tout jamais New York et l’Empire State Building, quand bien même le gorille géant et le gratte-ciel ne se sont jamais rencontrés.

Au sommet de l’Empire State Building, où Tom Hanks a jadis rencontré Meg Ryan dans Nuits blanches à Seattle, il est possible de toiser New York, avant de s’offrir un souvenir à l’effigie de King Kong, sans oublier de s’arrêter à l’observatoire du 80ème étage remis à neuf en 2019.

Sur le parcours, on y retrouve la bête lors de la scène mythique mais aussi d’autres grandes œuvres ayant mis les lieux à l’honneur. Plus qu’un monument, une institution… Une star de cinéma !

134.000

C’est le prix de vente aux enchères en 2009 de l’armature métallique de King Kong ayant servi pour cette scène mythique.

Scène de l'Empire State Building dans King Kong
Crédit photo : RKO Radio Pictures
Seconde scène de l'Empire State Building dans King Kong
Crédit photo : RKO Radio Pictures
Troisième scène de l'Empire State Building dans King Kong
Crédit photo : RKO Radio Pictures

Empire State Building

Véritable star de la skyline new-yorkaise, l’Empire State Building a inspiré de nombreux auteurs et est apparu dans de très nombreuses œuvres.

L’une de ses œuvres se distingue tout particulièrement et a marqué des générations de cinéphiles : il s’agit bien entendu du film King Kong (1933).

Le mythi... En savoir plus sur Empire State Building

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Le guide New York des 100 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans 2019

Le guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd, romans

LE GUIDE NEW YORK DES 1000 LIEUX CULTES DE FILMS, SÉRIES, MUSIQUES, BD, ROMANS NOUVELLE ÉDITION Découvrez New York autrement avec notre best seller dans une nouvelle édition enrichie de nombreux nouveaux lieux cultes, d’une trentaine de parcours, de nouvelles photos et anecdotes dans 640 pages passionnantes. La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d’ll était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michael Jackson, les lieux évoqués dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, Marc Levy, Guillaume Musso… DÉCOUVREZ NEW YORK AUTREMENT UN CONCEPT INÉDIT ET ORIGINAL

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de King Kong sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

jeudi 13 août 2020

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires