Fanspot
Chrysler Building

Musique Anybody Seen My Baby? The Rolling Stones (clip - 1997)
Issue de l'album Bridges to Babylon, Anybody Seen My Baby ?, a donné l'occasion à Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood de prendre d'assaut Big Apple dans un clip marqué par la présence d'Angelina Jolie. Une vidéo où le Chrysler Building tient une place de choix...
Chrysler Building
Chrysler Building - Pixabay Robert Bellasio

« Le blues est probablement la chose la plus importante que l’Amérique a donné au monde. »

Keith Richards

Sur une scène de cabaret, Ronnie Wood fait son discours d’introduction avant de laisser la place à des danseuses tandis que le reste du groupe regarde le spectacle sur un divan. Quand l’une des artistes quitte les planches et s’enfuit dans la rue, Mick Jagger se lance à sa poursuite. Keith Richards préfère pour sa part prendre de la hauteur en s’installant sur l’une des gargouilles du Chrysler Building. L’architecte William Van Alen ne se doutait probablement pas que son glorieux immeuble accueillerait, soixante-dix ans après sa construction, l’un des guitaristes les plus célèbres du rock and roll.

Le tournage du clip d’Anybody Seen My Baby?, réalisé par Samuel Bayer, donna l’occasion aux Rolling Stones de se rendre à New York, 33 ans après leur premier concert américain, le 5 juin 1964, à San Bernardino en Californie. Conjointement composé par Mick Jagger et Keith Richards, d’après une trame signée k.d. lang, une célèbre parolière et Ben Mink, l’un des grands talents de l’ombre du rock and roll, le morceau est un classique du répertoire des Stones. Une chanson ayant donc accompagné la montée en puissance d’une Angelina Jolie alors débutante ; s’imposant comme la parfaite bande-son d’une déambulation dans New York, avec passage obligatoire au pied du Chrysler Building, ce géant de pierre et de métal fascinant d’audace.

4

Quatre compositeurs ont été crédités pour le morceau Anybody Seen My Baby? : Keith Richards, Mick Jagger, kd Lang et Ben Mink. Ces deux derniers ayant été mentionnés en raison des ressemblances que la chanson entretient avec Constant Craving, leur tube de 1992.

Scène du clip Anybody Seen My Baby?
Scène du clip Anybody Seen My Baby? des Rolling Stones – Virgin

Chrysler Building

Véritable star de la skyline de New York, le Chrysler Building possède une histoire passionnante. Un monument dont le pouvoir d’attraction ne s’est jamais démenti depuis son inauguration.

Le promoteur William H. Reynolds engage William Van Alen en 1927 p... En savoir plus sur Chrysler Building

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Fanspots Stories New York

Fanspots Stories New York

Découvrez les secrets des lieux cultes des plus grands chefs d’œuvre de la pop culture à New York !

Capitale mondiale de la pop culture, New York incarne une liberté de création débridée. La ville qui ne dort jamais a été la muse d’un grand nombre de réalisateurs, acteurs, scénaristes, chanteurs, musiciens, dessinateurs et écrivains…

Beaucoup ont transmis leur fascination pour la cité auprès du grand public et rendu mondialement célèbres quelques uns de ses lieux, les faisant passer dans la légende de la pop culture. Ce sont les secrets de cent d’entre eux que révèle ce premier volume de la collection Fanspots Stories.

Le saviez-vous ?
Savez-vous que le tournage du clip du titre Sleep Now in the Fire de Rage Against The Machine a provoqué l’arrêt de Wall Street pour la première fois depuis 1929 ; qu’Alfred Hitchcock a tourné des scènes de La Mort aux trousses en caméra cachée à l’ONU ; que David Schwimmer, l’interprète de Ross, ne savait pas où se trouvait l’immeuble de Friends avant de se retrouver par hasard dans le restaurant du rez-de-chaussée ; que John Carpenter fut le premier réalisateur que la ville autorisa à tourner au pied de la statue de la Liberté pour New York 1997 ; que Michael Jackson a tourné deux fois dans le même station de métro de Brooklyn ; ou encore que la photo sur la pochette des Ramones fut prise à côté du CBGB, où ils firent leurs débuts ?

Fanspots Stories New York, c’est aussi
La caserne de SOS Fantômes, le célèbre pont d’Il était une fois en Amérique, le Katz’s Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, la bouche de métro de Marilyn Monroe, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip Bad de Michael Jackson, l’Albert’s garden des Ramones, la Paul’s Boutique des Beastie Boys, l’immeuble de Physical Graffiti de Led Zeppelin, la tour où DJ Kool Herc a créé le hip-hop, le Baxter Building des Quatre Fantastiques, le Daily Bugle de Spider-Man, le Plaza de Gatsby le magnifique, le Brooklyn Bridge de la Trilogie new-yorkaise de Paul Auster, le Birdland évoqué par Jack Kerouac dans Sur la Route…

Réalisé par une équipe de spécialistes de la pop culture et agrémenté par de nombreuses anecdotes, Fanspots Stories New York raconte bien plus qu’une histoire : il s’agit de quelques-unes des histoires les plus fascinantes de la pop culture.

Fanspot Stories New York
100 lieux cultes pop
un concept unique et inédit
224 pages de plaisir
un beau livre grand format 24 x 30, dos rond tranchefil

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Anybody Seen My Baby? sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

vendredi 3 décembre 2021

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires