Fanspot
Atlas Studio

Saga Astérix
Film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre Alain Chabat (2002)
Les irréductibles Gaulois se décident à se rendre en Égypte pour assister Numérobis (Jamel Debbouze) dans sa mission impossible : construire un palais pour Jules César en trois mois. Mais plutôt que l’Égypte, c’est au Maroc que la production s’est déplacée.
Atlas Studios
Atlas Studios - Crédit : KrisNM on flickr

« Le lion ne s’associe pas avec le cafard. »

Amonbofis (Gérard Darmon)

Au début des années 2000, armé de la plupart des Robin des Bois, de sa collègue des Nuls Chantal Lauby, d’amis très chers tels que Christian Clavier, Gérard Darmon, Jamel Debbouze ou encore Jean-Pierre Bacri, Alain Chabat s’attaque à l’énorme défi que constitue ce deuxième volet des aventures d’Astérix et Obélix. En amont, le réalisateur travaille d’arrache-pied sur le scénario, les costumes, les décors, le casting et tant d’autres détails de préproduction pour se concentrer uniquement sur l’essentiel lors du tournage : les comédiens. Lui-même s’octroie le rôle du célèbre Jules César. De sa propre confession, l’idée lui est venue lorsque Monica Bellucci a accepté d’incarner l’illustre Cléopâtre. Mais si le réalisateur a eu du nez pour son équipe, il en a pourtant eu beaucoup moins pour les décors. Installé à Ouarzazate aux Atlas Studios, Alain Chabat est confiant. Le tournage, prévu pour vingt semaines, se présente bien. Les éléments scénographiques du palais de César ont même été construits en trois mois, précisément la durée imposée par Cléopâtre à Numérobis. Pourtant, les problèmes s’accumulent. La météo s’en mêle sous la forme de deux tempêtes de sable paralysant le tournage, l’une d’elles durant plus de huit heures. Impossible de tourner la moindre scène. La chaleur des bons jours n’est pas non plus une véritable valeur ajoutée.

Lors d’une interview chez Thierry Ardisson, Gérard Darmon se rappela une journée toute particulière : alors qu’il faisait près de 55 degrés, les bijoux en or arboré par son perfide personnage sont devenus des problèmes. Sous une tente où s’entassent techniciens et projecteurs éblouissants, les parures se sont transformées en plaques de cuisson. À peine l’acteur posait-il ses doigts sur les ornements qu’il se brûlait littéralement. Enfin, en plus de l’épuisement, Alain Chabat eut la désagréable surprise de contracter la diarrhée du voyageur. Mais pour ne perdre aucune minute, il lui arrivait de diriger plusieurs scènes… depuis les cabinets.De bons souvenirs, il y en a eu, fort heureusement. Celui que l’équipe surnommait affectueusement à son insu “Cassecouillix tranquilix” eut un coup de main providentiel d’un réalisateur expérimenté. Lors d’une interview à Première,
Alain Chabat racontait que “Luc Besson m’a demandé s’il pouvait passer un jour parce que ça le faisait marrer de prendre une caméra pendant que je tournais. Je lui ai demandé quand il voulait venir et il m’a répondu le jour où c’est le plus compliqué. Il a fait des plans mortels le jour des 2 000 figurants, la fois où on n’a pas eu la tempête de sable…”. Un coup de main providentiel, par Toutatis.

Le deuxième film de la saga Astérix et Obélix a réuni quatorze millions de spectateurs dans les salles obscures. La tirade d’Édouard Baer sur sa situation de scribe fait partie des répliques cultes. Pourtant, celui-ci l’a totalement improvisée ! Comme quoi, quand on a le goût de la chose bien faite…

5000

Cinq mille sandales ont été utilisées par l’ensemble des acteurs et figurants du film.

Scène à l'Atlas Studios dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre
Scène à l’Atlas Studios dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre – Crédit : Katharina, Renn Productions, TF1 Films Productions, Chez Wam, Canal+, CNC, KC Medien et La Petite Reine
Scène à l'Atlas Studios dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre
Scène à l’Atlas Studios dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre – Crédit : Katharina, Renn Productions, TF1 Films Productions, Chez Wam, Canal+, CNC, KC Medien et La Petite Reine

Atlas Studios

Fondé au début des années 1980, Atlas Studios est considéré comme le centre de l’industrie cinématographique marocaine.

Les statues colossales érigées devant les studios donnent le ton. Les visiteurs n’entrent pas seulement dans un bâtiment quelconque mais dans un morceau d’histoire du cinéma. Gladiator, Star Wars ou encore Game of Thrones autant de superproductions ont utilisé les somptueux décors du site. Le petit plus ? Une visite guidée des studios permet d’observer, silencieusement, des célébrités en plein tournage.

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Album Astérix et Cléopâtre

Astérix Tome 6 - Astérix et Cléopâtre

Cléopâtre fait le pari avec César que son peuple est encore capable de grandes réalisations. Elle ordonne à Numérobis de construire un palais somptueux pour César.

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de Astérix sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Damien Duarte

vendredi 21 janvier 2022

Passionné par la culture pop depuis son enfance, ses références vont de Donald Duck à Batman en passant par Marty McFly. Fantripper dans l'âme, voyager sur les traces de Ghostbusters, James Bond ou des héros de romans comme Cotton Malone fait partie d'un séjour idéal et réussi !

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires