Fanspot
Asile

Film L'Armée des douze singes Terry Gilliam (1995)
Envoyé dans le passé pour tenter de déterminer l'origine d'une terrible pandémie ayant exterminé 99% de la population mondiale, James Cole (Bruce Willis) se retrouve en 1990. Emprisonné par erreur dans un asile psychiatrique, il ne tarde pas à rencontrer le docteur Kathryn Railly (Madeleine Stowe) et un certain Jeffrey Goines (Brad Pitt).
Eastern State Penitentiary
EAstern State Penitentiary by Carol M Highsmith. Wikimedia.

« C’est un asile de fous ici… et je ne suis pas fou. »

James Cole (Bruce Willis)

Le tournage de L’Armée des douze singes débute le 8 février 1995. Terry Gilliam est très heureux de tourner à Philadelphie malgré des conditions climatiques très difficiles. Il déclarera à ce propos : “Cela me fascinait par avance de tourner à Philadelphie parce qu’il se dégage de son architecture un incroyable parfum de décadence et de pourriture. Or, j’ai tout de suite ressenti L’Armée des douze singes comme un film sur l’échec, la décomposition, la nostalgie.

Doté d’un budget réduit, Terry Gilliam préfère économiser de l’argent et privilégie des décors naturels. Pour les scènes se déroulant dans l’asile d’aliénés, il jette son dévolu sur l’Eastern State Penitentiary, une ancienne prison ouverte au public. Resté dans son jus, le pénitencier est parfait pour traduire la déchéance et la détresse dans laquelle se retrouve James Cole (Bruce Willis), quand il remonte le temps pour atterrir en 1990. Par la suite, l’équipe exploite également l’aéroport de Baltimore, le Pennsylvanie Convention Center et la centrale électrique désaffectée de Wesport. Très perfectionniste, Terry Gilliam, malgré le planning très serré, veille au moindre détail. Un caractère minutieux déjà d’actualité quelques semaines avant le début du tournage, quand il fut question pour l’ex-Monty Python de choisir son acteur principal.

Ayant longtemps désiré Nick Nolte dans le rôle principal et Jeff Bridges, qu’il avait déjà dirigé dans Fisher King, dans le rôle de Jeffrey Goines, Terry Gilliam décide finalement de donner sa chance à Bruce Willis, dont il a fait la connaissance sur le tournage de Fisher King. Cela dit, Sylvester Stallone et Robert De Niro se montrent également intéressés. Quand Brad Pitt contacte Terry Gilliam pour jouer James Cole, le réalisateur l’informe que la place est déjà prise mais que selon lui, Brad Pitt serait parfait pour interpréter Jeffrey Goines, le co-détenu que James Cole rencontre durant son séjour à l’asile. Pleinement investi, Brad Pitt s’approprie totalement la personnage. Il sera d’ailleurs le seul acteur à être récompensé pour sa spectaculaire performance. Concernant Madeleine Stowe, les choses furent moins compliquées tant Terry Gilliam désirait depuis le début l’engager après l’avoir vue dans le thriller Blink.

4

L’Armée des douze singes remporta quatre récompenses : le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour Brad Pitt, les Saturn Awards du meilleur film de science-fiction, du meilleur acteur dans un second rôle, toujours pour Brad Pitt, et des meilleurs costumes, ainsi que l’Empire Award du meilleur réalisateur pour Terry Gilliam.

L'armée des douze singes
L’armée des douze singes. Tous droits réservés : Universal Pictures/Atlas Entertainment.

Eastern State Penitentiary

Prison d’état située à Philadelphie dans l’état de Pennsylvanie, le Eastern State Penitentiary a ouvert ses portes en 1829.

Aujourd’hui fermée, depuis 1971, cette célèbre prison est entrée dans la postérité grâce au séjour qu’effectua Al Capone pendant 10 mois en 1929. Il est d’ailleurs désormais... En savoir plus sur Eastern State Penitentiary

Y aller

Le conseil d'achat Fantrippers

Le guide New York des 100 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans 2019

Le guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd, romans

LE GUIDE NEW YORK DES 1000 LIEUX CULTES DE FILMS, SÉRIES, MUSIQUES, BD, ROMANS NOUVELLE ÉDITION Découvrez New York autrement avec notre best seller dans une nouvelle édition enrichie de nombreux nouveaux lieux cultes, d’une trentaine de parcours, de nouvelles photos et anecdotes dans 640 pages passionnantes. La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d’ll était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michael Jackson, les lieux évoqués dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, Marc Levy, Guillaume Musso… DÉCOUVREZ NEW YORK AUTREMENT UN CONCEPT INÉDIT ET ORIGINAL

L'avis de Fantrippers
Qualité du contenu

Intérêt pour les fans

Rapport qualité/prix

Découvrez tous les lieux de L'Armée des douze singes sur notre carte


Facebook Twitter Instagram

Par Gilles Rolland

mercredi 13 avril 2022

Passionné de cinéma, de rock and roll, de séries TV et de littérature. Rédacteur de presse et auteur des livres Le Heavy Metal au cinéma, Paroles de fans Guns N' Roses, Paroles de fans Rammstein et Welcome to my Jungle : 100 albums rock et autres anecdotes dépareillées. Adore également voyager à la recherche des lieux les plus emblématiques de la pop culture.

Discutons de ce fanspot

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires